DIOURBEL : INDIGNATION CONTRE LE ZAPPING DE DAKAR DEM BAYI NDIAREM

 

 

Par quelque bout qu’on le prenne la répartition des lignes Dakar DemDikk (DDD) est un manque de considération notoire à l’égard de la ville de Diourbel, la capitale régionale. La décision de la direction de Dakar« Dem Bayi Diarem » de zapper notre localité vient confirmer l’apathie des autorités étatiques de répondre aux attentes des populations, mais les Diourbelois ne sont pas amnésiques. Car, ils ont compris que pour mettre fin au cabotinage politique et éveiller la conscience léthargique d’une classe politique presque muette sur la scène politique nationale, l’emballement médiatiqueet le châtiment électoral s’imposent comme un pivot indispensable à l’exigence du respect de ce que nous avons en commun : Diourbel.

.

A cet effet, il est regrettable de constater qu’aucun discours denoshommes politiques n’est jusqu’à présent audible sur le choix délibéré de zapper  notre localité par à rapport au projet de  «  Dakar DemBayiDiarem », de mettre  à la disposition des populations des lignes qui vont dans les régions. A y regarder de plus près, on comprend aisément pourquoi Diourbel a été la seule region qui avait dit  « NON » au régime du président, MackySall lors du dernier referendum. Ce qui,  à mon humble avis, constituait un message clair qui ne souffrait d’aucune ambiguïté adressait au Chef de l’Etat pour attirer son attention sur l’urgence qu’il y a de prêter une attention particulière sur la situation alarmante de cette localité qui souffre presque de tous les maux.

.

Loin des discours dithyrambiques encore moins l’époque ou les populations surfaient inconsciemment sur les vagues de promesses mirobolantes, la jouvence Diourbeloise a décidé de suivre le rythme des tambours des « réalisations concrètes » en refusant de se contenter des maquettes bien faites comme celle de l’hôtel Baobab et du théâtre de verdure Diourbel pour assentir a  l’idéologie d’une mouvance politique. C’est pourquoi il convient de retenir que  la ville de Diourbel ne demande pas de l’aumône mais plutôt exige que l’équité territoriale soit une réalité.

 

1,495 total views, 1 views today