Violence et terrorisme: la FKA mise sur les jeunes

La Fondation Konrad Adenauer a lancé, mardi, à Dakar, une nouvelle édition de sa bande dessinée « Afrique citoyenne », portant sur la responsabilité des jeunes sur la lutte contre les violences et le terrorisme en Afrique.

Ce 35 ème numéro de la BD « Afrique citoyenne », intitulée « Jeunes, acteurs de paix », est tiré à 20 000 exemplaires et distribué sur toute l’étendue du territoire nationale, a déclaré lors de la cérémonie de son lancement, le Directeur exécutif de l’Association sénégalaise de coopération décentralisée (ASECOD) Amadou Dieng, .

 .

« Elle est envoyée à toutes les institutions de formation moyenne et secondaire ainsi qu’aux organisations et mouvements de jeunesse du Sénégal », a soutenu M. Dieng, ajoutant que la bande dessinée est un « instrument d’information et de sensibilisation ». 

 .

« Le Sénégal est un pays stable, cité comme exemple dans une zone de turbulence qu’est la bande Sahélo-Saharienne mais il n’est pas à l’abri de menace à la paix et à la sécurité », a expliqué M. Dieng.

 .

Selon lui, « nous devons inculquer à notre jeunesse la culture de la paix enseignée par nos illustres guides religieux ». 

Il a aussi rappelé des objectifs que l’ASECOD s’est fixée tels que la lutte contre « les fondamentalismes de toutes sortes et contre les tentations de l’économie criminelle », et la sensibilisation « sur les dangers de l’immigration clandestine ». 

 .

Pour le sénateur Sidy Dieng, « le procès des présumé djihadistes qui est en train de se dérouler à Dakar et les témoignages dits au tribunal montre que le Sénégal n’est pas épargné par ce qui se passe au Mali ».

 .

Il a aussi suggéré l’idée de « rééditer, ce numéro de bande dessinée portant sur la responsabilité des jeunes contre les violences et le terrorisme en anglais, en Gambie et avec les Gambiens ».

 .

« Le Sénégal est un modèle dans la sous-région, un modèle en Afrique de l’Ouest comparé aux autres pays où notre fondation est présente. On peut dire que le Sénégal est en avance », a souligné le Représentant résidant de la fondation Konrad Adenauer, Thomas Volk.

 .

« Le pays est doté d’un bon système de sécurité et des forces de sécurité républicaine. Nous allons poursuivre notre soutien en faveur du forum paix et sécurité de Dakar et la collaboration avec tous les acteurs de la société civile sénégalaise », a ajouté M. Volk.

78 total views, 2 views today