Actualité Politique

Zimbabwe: ​les militaires prennent le pouvoir et disent vouloir éliminer des  “criminels” proches de Robert Mugabe. 

LE COMMUNIQUÉ DES MILITAIRES LU À LA TÉLÉVISION : Chers Zimbabwéens, à la suite du communiqué que nous avons prononcée le 13 novembre 2017 et que nous pensons que notre principal diffuseur, ZBC et The Herald, ont été invités à ne pas publier, la situation dans notre pays est passée à un autre niveau.   Premièrement, nous souhaitons assurer la nation que Son Excellence le Président de la République du Zimbabwe, Chef de l’Etat et du Gouvernement et Commandant en Chef des Forces de Défense du Zimbabwe, le Cde RG Mugabe et sa famille sont sains et saufs et leur la sécurité est garantie. Nous ne ciblons que les criminels qui commettent des crimes qui causent des souffrances sociales et économiques dans le pays afin de les traduire en justice. Dès que nous aurons accompli notre mission, nous espérons que la situation redeviendra normale. Aux fonctionnaires: Comme vous le savez, les mêmes individus ont l’intention d’influencer les purges en cours dans Zanu PF à la fonction publique. Nous sommes contre cet acte d’injustice et nous avons l’intention de protéger chacun d’entre vous contre cela. Pour le pouvoir judiciaire, les mesures en cours visent à faire en sorte que, en tant que bras indépendant de l’État, vous puissiez exercer votre autorité indépendante sans crainte d’être entravé comme cela a été le cas avec ce groupe de personnes. À nos députés: Votre rôle législatif est d’une importance primordiale pour la paix et la stabilité dans ce pays et nous souhaitons qu’une dérogation soit créée pour vous permettre de servir vos circonscriptions politiques respectives selon des principes démocratiques. Au peuple du Zimbabwe: Nous vous exhortons à rester calme et à limiter les mouvements inutiles. Cependant, nous encourageons les personnes qui travaillent et celles qui ont des activités essentielles dans la ville à poursuivre leurs activités habituelles comme d’habitude. Notre souhait est que vous jouissiez de vos droits et libertés et que nous rendions notre pays à une dispense.
         — Nehesy Nefer

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires