Actualité Sport

🔴Chelsea cherche des entraîneurs ”germanophone” pour remplacer Frank Lampard

Chelsea cherche des entraîneurs ”germanophones ” pour remplacer Frank Lampard alors que la pression continue de monter sur le patron des Blues.

Une sixième défaite molle de la saison à Leicester mardi soir a laissé Chelsea à la huitième place, malgré des dépenses estivales de 230 millions de livres sterling qui devraient les voir se battre pour le titre.

Et la hiérarchie du club étudie la possibilité d’embaucher un entraîneur parlant couramment l’allemand pour tirer le meilleur parti de leurs acquisitions en Bundesliga.


Kai Havertz et Timo Werner ont tous deux eu du mal à s’imposer en Premier League depuis que les gros joueurs quittent la Bundesliga cet été.

Werner a rejoint le RB Leipzig pour 53 millions de livres sterling, tandis que Havertz a coûté 89 millions de livres à l’équipe de Stamford Bridge en rejoignant le Bayer Leverkusen.

Comme précédemment rapporté par Sportsmail, le patron de Southampton, Ralph Hasenhuttl, est considéré par le conseil d’administration de Chelsea, tandis que Ralf Ragnick et Julian Naglesmann sont également admirés. 

Et l’éthique d’entraîneur de ceux qui ont été formés en Bundesliga est également un tirage au sort massif pour les Bleus.

Comme en témoigne Jurgen Klopp à Liverpool, les managers élevés en Allemagne ont tendance à éviter les conflits avec les hiérarchies de clubs en raison de la structure de la plupart des clubs de Bundesliga – qui incluent des directeurs de football.

Avec Chelsea adoptant des méthodes similaires, cela ajoute au désir à Stamford Bridge d’apporter un personnage moins politique, selon l’Athletic . En effet, ils ont eu les mains brûlées ces dernières années avec des combats pendant les règnes de Jose Mourinho et Antonio Conte. 

Mardi soir, les buts de Wilfred Ndidi et James Maddison en première mi-temps au King Power Stadium ont propulsé Leicester au sommet de la Premier League – neuf points d’avance sur les hommes de Lampard, qui sont désormais à cinq points des places de la Ligue des champions.

La chance n’était pas du côté de Chelsea: ils ont écopé d’un penalty avec le score à 1-0, seulement pour le coup de pied qui a été annulé après que le VAR a jugé que Jonny Evans avait commis une faute sur Christian Pulisic en dehors de la surface de réparation. Et dans les derniers instants, la volée à bout portant du remplaçant Werner a été exclue pour un hors-jeu marginal. 

Mais avec Roman Abramovich, qui a dépensé 230 millions de livres sterling cet été pour Havertz, Werner, Hakim Ziyech et Ben Chilwell, rarement un propriétaire à faire preuve de patience, Lampard s’est soutenu pour gérer la chaleur.

Il a déclaré: ”Je suis doué pour gérer la pression. J’ai accepté ce poste en sachant qu’il y aurait des moments difficiles car ce n’est pas un club prêt à concourir”.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires