Actualité Sport

🔴Liverpool et Jürgen Klopp ont une star « rare » dans le groupe des 3%, prouvant la tendance positive de FSG

Trent Alexander-Arnold est l’un des rares diplĂ´mĂ©s de l’acadĂ©mie qui a rĂ©ussi Ă  s’imposer en Premier League, et sa percĂ©e met en Ă©vidence une tendance positive sous la direction de FSG.

Il n’a pas toujours semblĂ© que Trent Alexander-Arnold allait rĂ©ussir en tant que footballeur de Liverpool.

Lorsque les entraĂ®neurs de l’acadĂ©mie l’ont fait passer au poste d’arrière droit, Alexander-Arnold a d’abord eu du mal Ă  s’adapter au changement et au nouveau dĂ©fi qui se prĂ©sentait Ă  lui.

Cela peut sembler Ă©trange avec le recul, mais Ă  l’Ă©poque, des doutes planaient sur lui.

NĂ©anmoins, le personnel de l’acadĂ©mie a continuĂ© Ă  persister et, petit Ă  petit, le latĂ©ral droit de Liverpool a commencĂ© Ă  franchir les obstacles qui se dressaient sur son chemin.

« Si l’ailier avait du succès contre lui Ă  l’entraĂ®nement, nous lui donnions le ballon », a dĂ©clarĂ© Neil Critchley, ancien responsable du centre de formation de Liverpool, au Guardian.

« Certains jours, je me disais : ‘J’ai Trent ici, il va dĂ©missionner’. Et le jour suivant, il revenait et c’Ă©tait comme s’il disait : ‘Bon, je vais te montrer’. »

Finalement, Alexander-Arnold a eu sa chance dans l’Ă©quipe première de Liverpool et il a saisi sa chance en attirant l’attention de JĂĽrgen Klopp. Le reste appartient Ă  l’histoire.

Malheureusement, pour la plupart des joueurs d’acadĂ©mie qui gravissent les Ă©chelons dans les clubs de Premier League, l’histoire de Trent Alexander-Arnold est une raretĂ©.

Selon les chiffres communiquĂ©s par la Premier League Ă  iNews, 97 % des anciens joueurs de l’acadĂ©mie d’Ă©lite âgĂ©s aujourd’hui de 21 Ă  26 ans n’ont pas rĂ©ussi Ă  faire une seule apparition en Premier League.

Alexander-Arnold est l’un des rares produits de l’acadĂ©mie Ă  faire partie des trois pour cent qui ont rĂ©ussi.

Les donnĂ©es sur le nombre de ces joueurs qui ont fait près de 150 apparitions en Premier League n’ont pas encore Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©es, mais on peut imaginer que le pourcentage est encore plus faible pour ceux qui sont Ă  Ă©galitĂ© avec Alexander-Arnold.

Lorsque le FSG est arrivĂ© Ă  Liverpool, l’une de ses premières missions a Ă©tĂ© d’amĂ©liorer le centre de formation d’Anfield. Ils ont fait appel Ă  Alex Inglethorpe, qui fait toujours partie intĂ©grante de la gestion de l’acadĂ©mie plus de dix ans plus tard et le club a connu une amĂ©lioration significative sous son mandat.

Pour illustrer l’amĂ©lioration de Liverpool, dans la dĂ©cennie prĂ©cĂ©dant le rachat par FSG, seuls deux produits de l’acadĂ©mie qui ont dĂ©butĂ© dans les annĂ©es 2000 pour Liverpool ont fait des apparitions en Angleterre, Stephen Warnock et Martin Kelly. Leur nombre total de sĂ©lections s’Ă©levait Ă  trois.

Ce nombre a doublĂ© au cours de la dĂ©cennie qui a suivi depuis 2010, puisque quatre diplĂ´mĂ©s de l’acadĂ©mie de Liverpool ont fait leurs dĂ©buts en Angleterre, Ă  savoir Conor Coady, John Flanagan, Raheem Sterling et Trent Alexander-Arnold. Au total, ces quatre-lĂ  ont fait 97 apparitions en Ă©quipe nationale et ont marquĂ© 20 buts Ă  eux quatre.

Avec des joueurs comme Curtis Jones, un membre rĂ©gulier de l’Ă©quipe d’Angleterre des moins de 21 ans, et Tyler Morton, Liverpool espère que ce nombre continuera Ă  augmenter.

Il ne sera pas facile de rompre le schĂ©ma de 97 %, mais si Liverpool parvient Ă  produire un ou deux joueurs de l’acabit d’Alexander-Arnold par dĂ©cennie, il aura rĂ©ussi et la contribution de FSG aura jouĂ© un rĂ´le majeur dans cette rĂ©ussite.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires