Actualité Société

🔴Maladie mystérieuse à Thiaroye: Plus de 200 pêcheurs infectés, le Gouverneur annonce un comité de crise

Les populations de Thiaroye-sur-mer, une localité de la banlieue dakaroise ont rapporté dans les 48 heures l’apparition d’une maladie dermique qui n’apparait que sur les pêcheurs revenus de haute mer. Cette maladie de type dermatologique se manifeste par des boutons sur le visage, aux bras, sur les lèvres, sur les parties intimes, ainsi que par des yeux larmoyant.

Pour le moment, aucun rapport de causalité entre cette mystérieuse maladie et l’eau de mer qui serait infectée, n’a été scientifiquement établi par les services sanitaires. Même si certains pêcheurs de la localité accusent un bateau étranger mouillant au large de déverser en mer des produits chimiques.

N’empêche la situation sanitaire de ces pêcheurs de retour d’une campagne en haute mer s’est aggravée. Alors qu’hier mardi, ils étaient  82 patients, ce mercredi 18 novembre 2020, le nombre de personnes infectées avoisine les 200. Créant la saturation du district sanitaire où ils sont admis. 

Venu dans le cadre d’un suivi, le Gouverneur de Dakar a annoncé l’installation d’un comité de crise. « Effectivement, nous avons constaté qu’il y a un rush vers les structures de santé entre hier et aujourd’hui. Ils étaient à 82 patients et ce matin plus de 200 pêcheurs sont concernés Â», explique monsieur Al Hassan Sall.

Une situation qui nécessite une mesure de prise en charge supplémentaire et d’urgente, note l’autorité. Un site de recasement des infectés a été annoncé pour une mieux connaitre l’évolution de la maladie. Des prélèvements ont été effectués sur les patients pour apporter le traitement qui y sied. Les résultats de ces prélèvements sont attendus ce mercredi soir.

Un autre prélèvement, en relation avec la Brigade  maritime et  environnemental aura lieu au niveau de eaux de Thiaroye-sur-Mer.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires