Concours & Emploi

🔴Offre d’emploi : Le GRDR recrute 01 Animateur – Niveau exigé : BFEM

Le Grdr recrute 01 Animateur pour la mise en place et le suivi des cantines scolaires sur le département de Rufisque

Projet : « Appui à la Mise en Œuvre du Plan Alimentaire de Rufisque (AMOPAR)
Titre de l’appel à candidature : animateur /ice cantine AMOPAR
Localisation du poste : département de Rufisque, bureau de Dakar.
Nature du poste : CDD de 1 an avec 3 mois d’essai.
Rémunération brute : 327 878 cfa/mensuel
Contexte
Acteur depuis bientôt 50 ans en Afrique de l’Ouest (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée-Bissau) et en France, le Grdr (www.grdr.org) intervient dans des territoires frontaliers connaissant de fortes mutations démo-économiques.

Le Grdr a initialement travaillé en appui aux initiatives des migrants et au renforcement des dynamiques des associations locales de développement. D’abord en milieu rural autour de thématiques sectorielles prioritaires (éducation, santé, hydraulique, sécurité alimentaire, …) puis de plus en plus en milieu urbain (assainissement, cohésion sociale, habitat…). Dans le cadre des politiques de décentralisation en Afrique de l’Ouest, le Grdr a ensuite accompagné l’exercice de la gouvernance par les acteurs locaux pour favoriser un aménagement du territoire concerté à partir de la valorisation des ressources locales.

Sur le « double-espace » de la migration (territoires d’accueil et d’origine), le Grdr valorise les mobilités comme étant une ressource durable pour des « territoires solidaires », à travers le triptyque « Migration-Citoyenneté-Développement ».

Le Grdr est aujourd’hui structuré en 4 pôles géographiques : le Pôle Sahel, le Pôle Littoral, le Pôle France-Europe et le Pôle Maghreb-Méditerranée.

Interventions du Grdr dans le département de Rufisque

De 2016 à 2018, le projet SADMAD a permis de faire un diagnostic du système alimentaire du département de Rufisque1 qui a mis en avant les atouts et les potentialités du département mais aussi les menaces qui pèsent sur le développement de ses activités essentielles. Le département connait en effet des mutations importantes liées à l’urbanisation croissante et à la mise en place de grands projets de l’Etat dans le cadre du Plan Sénégal Emergent. On assiste donc à la disparition progressive des espaces agricoles qui représentent pourtant une part importante de l’économie locale, contribuent à la sécurité alimentaire et à la préservation de l’environnement. Outre l’urbanisation croissante et les projets de l’Etat, cette disparition des espaces agricoles est liée au fait que la majorité des exploitants n’ont pas un accès sécurisé à la terre et que les collectivités locales sont plus portées sur la construction que sur la préservation des espaces agricoles.

Dans ce contexte, le Conseil Départemental de Rufisque (CDR), collectivité locale née de la dernière réforme de la décentralisation (2013), a décidé de jouer un rôle central pour préserver les espaces agricoles du département et promouvoir un développement économique axé en partie sur ses ressources agricoles. C’est ainsi qu’il s’est engagé en 2016, avec l’appui du Grdr, dans l’élaboration d’un Plan alimentaire territorial (PAT) durable visant à préserver les espaces agricoles, stimuler la transformation agro-alimentaire et améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des habitants du territoire.

Ce plan alimentaire, validé par une grande diversité d’acteurs en Novembre 2018 est construit autour de trois axes :

Sécuriser les exploitations agricoles familiales et promouvoir une agriculture durable ;
Accompagner la structuration du secteur de la transformation agro-alimentaire ;
Assurer à la population l’accès à une alimentation de qualité.
Il présente à la fois des initiatives existantes à valoriser et des actions à mettre en œuvre pour répondre aux préoccupations des acteurs. Afin de poursuivre les actions menées de SADMAD, le projet d’appui à la mise en œuvre du plan alimentaire du département de Rufisque (AMOPAR) (2019-2022) entend mettre en place une gouvernance concertée du système alimentaire au sein du département de Rufisque.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet AMOPAR, le Grdr est actuellement en train de développer un nouveau modèle de cantines scolaires (recherche- Action) avec la mise en place de de cuisines centrales alimentées principalement par les groupements de producteurs et transformateurs du département de Rufisque afin de livrer des repas chauds à au moins 10 cantines scolaires du département.

Le Grdr est également partie prenante du programme « Transition Agro-écologique Paysanne pour la Souveraineté Alimentaire» ou TAPSA porté par le CCFD-TS pour la période 2018-2022 sur cofinancement du CCFD-TS et de l’AFD (11 millions d’euros, 11 partenaires). Au sein de ce vaste programme, le Grdr est porteur d’un dossier impliquant plusieurs cellules du Pôle Sahel (Kayes, Bakel et le Guidimakha) ainsi que la cellule de Dakar (Rufisque).

Principales tâches de l’animateur/ ice :
Organiser des réunions d’information dans les écoles dans une démarche participative et inclusive avec les acteurs de l’éducation (directeurs, enseignants, comité de gestion, APE, AME, représentant communes concernées…)
Accompagner les comités de gestion des écoles et les équipes pédagogiques dans l’identification des élèves bénéficiaires et l’élaboration d’une base de données des élèves ciblés dans chaque école,
Mettre en place dans chaque école un dispositif de gestion des repas et de la cotisation des parents (responsables distribution des repas livrés, responsable collecteur cotisation parents d’élèves…)
Veiller à ce que les outils de suivi soient correctement utilisés et transmis dans les délais (suivi par smartphone)
Appui à la réalisation des différentes formations prévues dans le projet à destination des comités de gestion des cantines et des OP et unités de transformation
Accompagner les organisations paysannes et les acteurs de la transformation pour que ces derniers puissent approvisionner en quantité et en qualité les cantines scolaires
Suivre de l’approvisionnement des cantines scolaires : jour et heure de livraison, l’hygiène au moment des repas dans les écoles, la qualité et quantité des repas livrés…,
Faire le suivi des prestataires pour l’approvisionnement de la cuisine centrale (respect des termes contractuels)
Appui aux comités de gestion des écoles: Vérification de leur légitimité et de leur fonctionnalité, Suivi des formations sur la gestion des stocks, Appui comptable (facturation, suivi des dépenses)
Superviser le suivi de la fréquentation des enfants à la cantine
Organiser des réunions de bilan d’étape
Rédiger les comptes rendus de réunion et de produire des notes d’avancement des activités.
Condition pour soumissionner

Avoir une expérience avérée dans la gestion des cantines scolaire d’au moins 1 an et ou en action de restauration collective et ou en association dans le domaine de l’éducation ;
Faire preuve de professionnalisme, et avoir au moins le Bfem et une bonne capacité d’expression en wolof et français. Les candidats doivent aussi disposer des capacités dans la rédaction des rapports.
Les personnes habitants sur Rufisque seront privilégiées.
Disposer d’un permis de conduire et savoir conduire une moto
Candidature

Pour Postuler: envoyer un CV et une lettre de motivation soit: dakar@grdr.org CC kebe@grdr.org en mettant dans l’objet : « animateur /ice cantine AMOPAR»

La date de limite de réception des dossiers des candidatures est fixée le vendredi 20 Novembre 2020 à 16h

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à recrutement@senegal.hi.org

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires