Actualité People

Akon, le nouveau bâtisseur sénégalais

Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam est un chanteur et producteur de RnB américain, né le 16 avril 1973 à Saint-Louis, dans le Missouri. Son premier single Locked Up et son premier album Trouble sont sortis en 2004. Son deuxième album, Konvicted (2006), a gagné une nomination au Grammy Award pour son single Smack That. Il a fondé le label Konvict Muzik.

En 2007, il devient le premier artiste en solo à avoir par deux fois placé deux titres simultanément numéro 1 et 2 au Billboard Hot 100 (I Wanna Love You n°1 et Smack That n°2 puis Don’t Matter n°1 et The Sweet Escape n°2).

Origines et vie …
Il naît à Saint-Louis dans le Missouri de parents sénégalais. Akon est élevé dans une famille de musiciens et apprend à jouer de plusieurs instruments. Il a vécu une grande partie de son enfance au Sénégal. À l’âge de sept ans, il part du Sénégal pour s’installer aux États-Unis, à Union City dans le New Jersey.

Akon déclare lors d’un entretien9 que ses vrais nom et prénom sont Alioune Badara Akon Thiam[réf. nécessaire]. Dans les génériques de ses produits, son nom est orthographié Aliaune Thiam.

Le nom de scène Akon vient du mot anglais « convict », qui signifie « détenu ».

Akon est de religion musulmane et déclare que « [sa] religion a fait de lui une meilleure personne ». Il parle anglais, wolof mais ne parle plus le français qu’il a fini par oublier depuis qu’il vit aux États-Unis10.

En ce qui concerne sa date de naissance, Akon déclare que plusieurs medias ont reporté des dates incorrectes, cependant selon le The Smoking Gun, son nom est Aliaune Badara Thiam et est né le 16 avril 1973.

Akon aura sa propre ville au Sénégal

Akon City, C’est un projet que l’artiste américano-sénégalais de 46 ans envisage déjà depuis 2018. Akon a annoncé, lundi 13 janvier 2020, sur les réseaux sociaux avoir signé un protocole d’accord avec le ministère du Tourisme du Sénégal pour faire construire un village de tourisme durable, pour lequel le gouvernement lui a donné un terrain de 800 hectares.

Au-delà de son statut d’artiste, c’est Akon, l’investisseur qui a foi en l’Afrique, qui est reçu, a précisé le ministère du Tourisme dans un communiqué.

Le rappeur et entrepreneur est resté évasif sur les contours du projet, mais il s’agirait d’un complexe touristique dans le village de Mbodiène, au sud de Dakar. Le ministère du Tourisme évoque quant à lui un projet de village de tourisme durable.

Actions pour l’Afrique
L’interprète de Lonely, Smack That ou encore Locked Up entend également instaurer comme monnaie courante une cryptomonnaie qu’il a créée en 2018, l’Akoin. Le but : assurer une sécurité monétaire aux pays africains. Sur son site, il indique souhaiter stimuler le micro-échange et la stabilité financière en Afrique et au-delà.

Depuis plusieurs années, Akon, né Alioune Badara Thiam au Sénégal, avant de partir vivre au New-Jersey (États-Unis), investit massivement en Afrique. En 2015, il a notamment lancé Akon Lighting Africa pour financer l’énergie solaire sur le continent. Des installations solaires ont été fournies et mises en place dans plus d’une dizaine de pays.

Dans une interview pour la radio Power 106FM, Akon a fustigé les autres artistes qui n’agissent pas en faveur des populations en difficulté. Si tu es assis sur un milliard de dollars à la banque, alors qu’il y a tous ces gens qui souffrent et se battent pour leur survie, c’est complètement fou pour moi, c’est du gâchis, a-t-il jugé.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires