Actualité Sport

5 faits sur le match d’ouverture de la Ligue des champions du FC Bayern à l’Inter Milan

Le FC Bayern entame enfin sa campagne de Ligue des champions ce mercredi avec un match important dans l’historique San Siro contre l’Inter Milan. L’équipe de Julian Nagelsmann se rend en Italie sur plusieurs séries impressionnantes qui laissent présager un bon début de saison européenne. Découvrez-les dans nos stats et faits sur le match.

Un Bayern brillant en phase de groupe

Le Bayern a enregistré la deuxième phase de groupes parfaite de son histoire en Ligue des champions la saison dernière, avec 18 points et une différence de buts de +19 (F22, A3), égalant ainsi le record de la meilleure phase de groupes de l’histoire de la compétition établi par le FCB lui-même. Les Reds sont désormais invaincus lors de leurs 28 derniers matches de groupe (W25, D3) depuis une défaite 3-0 au Paris Saint-Germain en septembre 2017. C’était également le dernier match de groupe où le Bayern n’avait pas marqué. Les 28 sorties depuis lors l’ont vu marquer 93 fois. Les champions allemands égaleront le record du Real Madrid de 30 matches de groupe sans défaite (de 2012 à 2017) s’ils évitent la défaite lors de leurs deux premiers matches de cette saison.

Le FCB gagne toujours le match d’ouverture
Le Bayern ne connaît pas le sens d’un faux départ en Ligue des champions. Il a remporté son premier match lors de toutes ses campagnes depuis une défaite 3-2 à domicile contre le Deportivo La Corogne en septembre 2002. Cette série de 18 matches est un record dans la compétition. Peu importe que ce soit contre des outsiders supposés ou des noms connus comme la Roma (2-0 à domicile en 2010), Manchester City (1-0 à domicile en 2014), Benfica (2-0 à l’extérieur en 2018), l’Atletico Madrid (4-0 à domicile en 2020) ou Barcelone (3-0 à l’extérieur la saison dernière), le Bayern a été trop fort pour chaque adversaire lors de la première journée.

Seul le Bayern gagne à l’Inter
Les deux équipes ont remporté trois victoires chacune lors des sept rencontres précédentes entre le FCB et l’Inter. Mais si le bilan est le même en Europe, il est un peu étrange puisque les trois victoires du Bayern ont eu lieu à San Siro. À l’inverse, les Nerazzurri sont invaincus à Munich (W2, D1). La seule rencontre sur terrain neutre a eu lieu en finale de la Ligue des champions 2010 au Santiago Bernabeu de Madrid et a vu les Italiens s’imposer 2-0. L’Inter a également remporté la dernière rencontre en mars 2011 (3-2). Le seul joueur actuel des deux clubs à avoir joué il y a 11 ans est Thomas Müller.

La longue série d’invincibilité du Bayern contre les Italiens
Depuis la défaite 3-2 face à l’Inter, les Allemands n’ont plus perdu depuis 10 matches de Ligue des champions contre des clubs italiens (W8, D2). Le Bayern est même invaincu lors de ses six derniers déplacements en Italie (W4, D2), dont l’inoubliable victoire 7-1 à la Roma en octobre 2014. La dernière rencontre du FCB avec une opposition de Serie A était contre la Lazio en 16e de finale de 2020/21, le Bayern s’étant imposé 4-1 à Rome et 2-1 à Munich. L’entraîneur de la Lazio à l’époque était l’actuel entraîneur de l’Inter, Simone Inzaghi.

Le Bayern, un établissement de la Ligue des champions
Cette année, c’est la 26e fois que le Bayern participe à la phase de groupes de la Ligue des champions. Seuls le Real Madrid et le FC Barcelone (27 chacun) y ont participé plus souvent depuis la création de la compétition en 1992/93. La campagne 2022/23 constitue la 15e participation consécutive du Bayern à la Ligue des champions. Les adversaires de l’Inter y ont participé 16 fois au total.

Le Bayern veut retrouver le chemin de la victoire à Milan après le match nul 1-1 à l’Union Berlin :

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires