Actualité Société

Fermeture de l’espace Schengen : le Sénégal évoque le principe de réciprocité, l’Ue apporte des précisions …

A la suite de la décision du Sénégal d’appliquer la réciprocité aux Etats qui interdiraient leur espace aérien à notre pays, la délégation de l’Union européenne (Ue) à Dakar avait demandé à rencontrer le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, afin de « s’expliquer ». Une rencontre prévue ce vendredi mais qui a été finalement reportée au mardi 7 juillet.

En attendant, la cheffe de la délégation de l’Union européenne au Sénégal a affirmé, sur Iradio, que la fermeture de l’espace Schengen ne concernait pas le Sénégal. « En vérité, le Sénégal qui a décidé de rouvrir ses frontières aériennes à partir du 15 juillet 2020, n’est pas concerné par cette nouvelle situation. En ce qui concerne la recommandation européenne, je crois qu’il y a un malentendu sur la perception de la décision. Le but visé n’est vraiment pas de fermer les frontières mais de les rouvrir. Il s’agit de lever graduellement de façon ordonnée et transparente les restrictions qui, depuis des mois, s’appliquent aux mouvements et aux voyages non essentiels à l’intérieur de l’Europe et entre l’Europe et le reste du monde », a dit Irène Mingasson.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires