Actualité Société

“Le volontariat peut et doit s’articuler aux politiques publiques, notamment le PSE”(CNCPV)

Le volontariat peut et doit s’articuler aux politiques publiques, notamment le Plan Sénégal émergent (PSE) dont la vocation est de réussir sur le moyen et le long terme, le pari d’un Sénégal prospère dans une société solidaire et un Etat de droit, a déclaré mercredi le directeur du comité national de coordination et de promotion du volontariat (CNCVP) Papa Birama Thiam.

“Le volontariat doit et peut s’articuler aux politiques publiques, notamment le Plan Sénégal émergent (PSE) dont la vocation est de réussir sur le moyen et long terme, le pari d’un Sénégal prospère dans une société solidaire et un Etat de droit”, a dit M. Papa Birama Thiam, lors de la cérémonie officielle de la journée internationale des volontaires de l’édition 2018.

Selon lui, “les trois axes déclinés dans ce référentiel de la politique économique et social du Sénégal laissent une place de choix au volontariat, vivier d’un capital humain qui, mobilisé et bien encadré, peut se constituer en moteur d’une bonne cohésion sociale gage d’un auto-développement des communautés de base”.

” le volontariat, en véritable force de promotion de la citoyenneté en permettant à chaque individu d’apporter sa contribution à l’effort de développement, facilite la cohésion et la solidarité nationale indispensable à tout processus de développement économique et social inclusif”, a déclaré M. Thiam.

C’est dans ce sens, souligne-t-il, qu’il faut comprendre le thème de l’édition 2018 de la journée internationale des volontaires portant sur le thème: “les volontaires pour bâtir des communautés résilientes”.

Il a par ailleurs souligné que”il répond à un appel à la mobilisation des énergies sans distinction entre riche et pauvre, sexe, d’âge, d’origine ou de religion pour faire face aux multiples agressions qui menacent notre bienetre et notre qualité de vie”.

“Il s’agit pour nous aujourd’hui, de partager un grand moment de reconnaissance à toute cette communauté qui, en soldat infatigable, guidé par le seul devoir d’entraide et de solidarité se met, avec altruisme et abnégation, au service de son prochain”, a-t-il notamment dit.

Il dit être convaincu que ” le Sénégal se retrouve dans les conclusions du rapport mondial sur l’état mondial du volontariat dans le monde 2018 piloté par le programme des volontaires des Nations-Unies”.

“Il s’agit d’un plaidoyer pour un dialogue intergénérationnel et entre les peuples pour repousser les barrières de la pauvreté et faire face aux multiples menaces d’ordre sécuritaires, environnementaux, sanitaires, d’autosuffisance alimentaire (…) bref au mieux être”, a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires