Actualité Politique

Magal 2019 – Touba, la ville sainte de Cheikh Ahmadou Bamba …

Touba est une ville sainte. Une cité religieuse qui se distingue par son statut particulier et son riche potentiel humain. Créée en 1888 par Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur de la confrérie mouride, cette capitale du mouridisme a été et reste ancrée dans les valeurs de la religion islamique comme l’avait édicté Cheikhoul khadim. Loin du rythme des tambours sataniques, elle fait la fierté de la Umma islamique, par sa résistance à la dépravation des mœurs ainsi que la protection et la propagation de l’enseignement coranique. Ici, Serigne Touba est le modèle typique d’un guide spirituel, le travail et la soumission au pouvoir divin est la quintessence de la vie. L’alcool et le tabac y sont formellement interdits.

Aujourd’hui, avec un taux d’accroissement de plus de 11 % par an, l’un des plus importants au monde, elle donne l’impression d’une terre bénite qui attire tout être humain désireux de vivre dans un havre de paix. Loin d’une ruée aveugle vers les biens de ce bas monde, le mouride se contente de vivre par la sueur de son front et d’une quête permanente de la bénédiction d’Allah, en suivant à la lettre les conseils et recommandations de son marabout qui le guide vers le droit chemin. La beauté et la particularité de cette cité découlent de l’attachement sans faille des autorités à l’enseignement coranique et des qasîdas. Touba est une terre d’espoir, un joyau religieux au cœur du Sénégal, qui attire et inspire l’amour de Dieu et de son prophète Mohamed (P.S.l).

Dans son ouvrage intitulé la quête du bonheur des deux mondes (Matlabul Fawzayni) Cheikhoul Khadim écrit : « fais de ma demeure, la cité bénite de Touba, un lieu d’attirance des vertus d’honorabilité et d’attirance des bienfaits, et un lieu qui préserve du mal et écarte le préjudice ».

Ainsi, le mouridisme ne rime pas avec voyeurisme. La modestie des Baye Fall atteste que les actes ostentatoires trahissent l’idéologie de cette confrérie. Ces derniers, prêts à tout donner au nom de leur amour au Tout-puissant et leur volonté ferme volonté de matérialiser les recommandations de Cheikhoul Khadim, servent aussi de garde-fou contre

Victoire de la foi en Dieu

Sans jamais appuyer sur3 la gâchette, cheikhoul khadim a pris le dessus sur Satan et ses multiples manœuvres. Le guide du mouridisme a démontré la valeur de la foi à Allah et l’ancrage sans faille aux valeurs islamiques. Loin des accords tacites avec le diable pour se procurer du pouvoir, il s’est contenté de tout donner à Allah, le miséricordieux en servant son prophète Mohamed P.S.L qu’il n’a jamais cessé de chanter ses louanges. Avec lui, la communauté mouride a saisi la valeur du culte du travail et de la dévotion à Allah. L’immensité de son œuvre ébahit l’humanité et inspire respect admiration.
.
Cheikhoul khadim est une figure emblématique de la résistance pacifique. Une histoire qui mérite d’être revisité à l’aune de la montée en puissance de la violence un peu partout dans le monde. Ainsi, s’impose le mouridisme comme l’une des meilleures solutions religieuses pour mettre fin aux conflits qui gangrènent la coexistence pacifique dans le monde. La paix intérieure et l’amour du prochain qui sont au centre des actes du mouride transcendent les frontières et attirent même des étrangers qui se convertissent à l’islam sans aucune contrainte.
.
Dans son ouvrage intitulé la quête du bonheur des deux mondes (Matlabul Fawzayni) Cheikh Ahmadou Bamba écrit : fais de ma demeure, la cité bénite de Touba, un lieu où l’on s’évertue à suivre la voix de Dieu et à éviter de suivre les consignes de Satan (le Scélérat).
.
Avant l’hégire (1883), le Cheikh avait écrit plusieurs ouvrages dans toutes les branches religieuses. A partir de 1301 de l’hégire (1883), il reconvertira sa plume au service du prophète (Paix et Salut sur lui) : Glorification de la venue du prophète au monde, de l’unicité `de Dieu dans le service du prophète, combat spirituel par la plume au milieu des infidèles pour le bonheur de la communauté…

SENBAAT.COM – Dieureudieuf Serigne Touba

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires