Actualité Sport

🔮Liverpool 2-0 Everton : Les Reds restent en course pour le premier « quadruplé » du football anglais

Liverpool revient Ă  un point de Manchester City grĂące Ă  sa victoire 2-0 sur Everton. Divock Origi Ă  la rescousse de Liverpool : le super remplaçant est entrĂ© en jeu et a contribuĂ© Ă  l’ouverture du score d’Andy Robertson, avant qu’une tĂȘte tardive ne vienne sceller la victoire des Reds sur leurs rivaux d’Everton et leur permette de rester sur la bonne voie.

Une heure plus tard, Jurgen Klopp en avait vu assez. Il n’avait pas besoin d’un milieu de terrain bien rempli pour remporter le match contre une Ă©quipe d’Everton dĂ©terminĂ©e Ă  tout gĂącher.

Il avait besoin de buteurs. Il avait besoin de gagneurs de match. Divock Origi est entré en jeu, Luis Diaz est entré en jeu. Origi a changé le jeu.

Et, ce faisant, peut-ĂȘtre l’histoire de deux clubs de Merseyside. Liverpool reste en course pour le premier quadruplĂ© du football anglais ; Everton tombe dans les trois derniĂšres places pour la premiĂšre fois de la saison, alors qu’avril s’apprĂȘte Ă  laisser la place Ă  mai.

La relĂ©gation n’est plus un scĂ©nario catastrophe. Elle est mĂȘme trĂšs plausible.

Il a aidĂ© Ă  crĂ©er le premier but et a marquĂ© le second. Origi a un dossier splendide contre Everton, mais ces buts Ă©taient potentiellement les plus importants de sa carriĂšre. Tous deux ont Ă©tĂ© accueillis par des chants joyeux de la part des supporters locaux. Ils n’appĂątent plus les Evertoniens avec le fait qu’ils n’ont pas gagnĂ© de trophĂ©e depuis 1995. C’est plus fort. Maintenant, ils chantent qu’Everton est en train de sombrer. Leur derby de la saison prochaine, tel qu’il est, pourrait ĂȘtre contre Wigan. C’est une perspective terrifiante.

Et certains diraient qu’elle est mĂ©ritĂ©e. Le total de 32 passes rĂ©ussies par Everton en premiĂšre mi-temps est le plus faible depuis les 30 de Watford contre Portsmouth en novembre 2006. Une grande partie de leur tactique consistait Ă  perdre du temps et Ă  jouer la comĂ©die. Everton pense qu’Anthony Gordon aurait dĂ» obtenir un penalty en deuxiĂšme mi-temps. Il n’a pas eu droit Ă  un deuxiĂšme regard VAR, sans doute parce qu’il avait dĂ©jĂ  reçu un carton jaune pour un plongeon Ă©hontĂ©.

La meilleure Ă©quipe a donc gagnĂ©, et son talisman l’a fait pour elle. Avec six buts en neuf derbies du Merseyside, Origi n’est Ă©galĂ© dans l’Ăšre de la Premier League que par Steven Gerrard, alors quand il a Ă©tĂ© introduit Ă  la 60e minute, un tremblement d’anticipation a parcouru Anield.

Ils n’ont pas eu Ă  attendre longtemps. À la 62e minute, Mo Salah a jouĂ© un joli une-deux avec Origi avant de centrer pour Andy Robertson au second poteau. Son coup de tĂȘte Ă©tait son premier but Ă  Anfield depuis septembre 2020. L’occasion a fait que cela valait la peine d’attendre.

Tout comme le deuxiĂšme but d’Origi. Trois remplaçants combinĂ©s cette fois. Jordan Henderson avec le centre, Diaz avec un coup de tĂȘte qui rebondit dans la surface, Origi avec la tĂȘte Ă  bout portant. Richarlison aurait pu facilement ĂȘtre expulsĂ© pour un coup de pied malveillant sur Henderson en fin de match, mais l’arbitre Stuart Attwell a considĂ©rĂ© que ce n’Ă©tait qu’un carton jaune.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires