Actualité Education

AEERD, le jour d’après la libération de son président

Communiqué – Les étudiants, qui n’ont pas pu s’empêcher de passer au commissariat vendredi dernier, sont heureux de voir le président de l’amicale des élèves et étudiants ressortissants de Diourbel (AEERD) Lass Saliou Mbaye retrouver sa liberté. Ils ont transmis un message extrêmement fort appelant à l’unité, qui ne doit pas tomer sur l’oreille d’un sourd. 
Lass Saliou Mbaye a été, jeudi en fin de soirée, pour une somme dû aux chauffeurs qui ont transportés des étudiants à 500 francs CFA sous la subvention de l’AEERD. Toujours dans le soucis de satisfaire les besoins de la communauté estudiantine, le bureau de l’AEERD souligne que Lass Saliou Mbaye a dépassé les deux bus qui ont été prévus et retenus en réunion par le bureau de ladite structure en prenant quatre cars.  Ainsi, il s’est posé un problème financier pour compléter la somme que l’AEERD devait verser aux chauffeurs une fois à Diourbel. De ce fait, étant la personne morale de l’AEERD, Lass Saliou Mbaye a été arrêté au commissariat de police de la ville de Diourbel. 

Cependant, le bureau de l’AEERD précise que la caravane a été organisée au nom de l’amicale et non au nom d’une autre structure ou obédience syndicale. Donc, l’arrestation du président relève de son statut de personne morale de l’amicale et d’avoir été trop généreux au point d’oublier les moyens financiers de l’AEERD. C’est pourquoi l’AEERD s’indigne contre un traitement trop léger de cette affaire d’une certaine presse en ligne de la ville de Diourbel qui a voulu faire croire que le président de l’AEERD a “arnaqué” les chauffeurs. Des propos qui découlent d’une conclusion trop hâtive et irréfléchie qu n’existent que dans leur imaginaire. 

Certes, Lass Saliou Mbaye n’a pas respecté ce qui a été prévu par le bureau de l’AEERD,  en voulant satisfaire vaille que vaille tous les étudiants,  mais puisque la caravane a été organisée au nom de l’amicale, c’est l’AEERD qui devait payer les chauffeurs et non Lass Saliou Mbaye. Et, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’AEERD assume toute sa responsabilité et réitére son soutien à son président tout en saluant l’attitude de tous les acteurs, leaders du mouvement estudiantin et certains responsables politiques qui étaient venus au commissariat pour manifester leur solidarité au frère Lass Saliou Mbaye ainsi qu’au bureau de l’AEERD mais également tous ceux qui ont agi de près ou de loin pour trouver une issue heureuse à ce problème. Ils ont démontré à travers cet acte de haute portée qu’on ne lâche pas un frère en difficultés, surtout si c’est pour la bonne cause. 

L’AEERD tient également a appeler tout le monde à la retenu et à  faire preuve de responsabilité pour une élection transparente et apaisée aux prochaines joutes électorales  au nom des liens fraternels que chacun de nous a l’obligation de préserver. Elle saisit, par la même occasion, la fête de la Korité que nous venons de célébrer pour présenter ses excuses à toute la communauté estudiantine tout en la présentant également ses voeux de santé, de succès, de réussite. Et que toute les prières ses membres et sympathisants ont eu à formul durant le mois beni du ramadan soient exaucées! Dewenety!!!

Secrétaire général de l’AEERD

Djiby Sene

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires