Actualité Chronique

Covid-19 : la solidarité sénégalaise à l’épreuve d’un tueur impitoyable

Edito – C’est un monstre froid, un tueur impitoyable aux aguets à la recherche de la plus petite faille du système de défense de sa cible pour lancer l’assaut. Il étend petit à petit ses tentacules à l’intérieur du pays. De la métropole de Dakar à la fameuse cité religieuse de Touba, l’épidémie du coronavirus a laissé partout ses empreintes. Elle se fiche de nos clivages idéologiques, ignore nos croyances ou conceptions religieuses et n’épargne aucune catégorie sociale.

Que tout le monde soit prêt ! L’ennemi est hyper dangereux. Son bilan macabre en Italie en est une parfaite illustration. En trois jours, le covid-19 a fait plus de 2000 victimes sur le territoire italien. La France a également enregistré 674 décès, dont 112 en 24 heures au moment que plus de 400 familles américaines endeuillées par cette pandémie essuient leurs larmes. Il ne s’agit pas d’une mise en scène d’un film d’horreur, de vue imaginaire, mais un drame que vive au quotidien des populations plongées dans le deuil et le désarroi par un ennemi invisible à l’œil nu.

Annoncée le 2 mars 2020 sur le sol sénégalais par le chef de l’Etat, le Sénégal compte désormais soixante-dix-neuf (79) cas positifs déclarés, dont huit guéris et soixante-onze (71) sous traitement. A cela s’ajoutent, ‘’1561 personnes’’ en contact avec la maladie présentement suivie par les autorités sanitaires. Face à la gravité d’une telle situation liée à la menace réelle d’une propagation massive de la pandémie du Covid-19, le peuple sénégalais a le devoir sacerdotal et la responsabilité historique d’accompagner davantage l’Etat dans l’exercice de ses missions régaliennes.

Pour y parvenir, tout le monde doit suivre à la lettre les consignes édictées par les experts sanitaires et respecter les mesures prises par le chef de l’Etat, Macky Sall, pour endiguer la propagation de cette maladie. Mieux ! Il faut se mobiliser davantage dans la recherche de fonds pour l’alimentation du fonds de riposte et de solidarité, FORCE-COVID-19, crée par l’Etat. Et éviter de cancaner ou de s’attarder sur des débats stériles au profit d’une synergie d’actions de toutes les forces vives du pays pour venir à bout de l’ennemi que nous avons en commun : le Covid-19.

A lire aussiCoronavirus : Un fonds de solidarité nationale s’impose ...

Une guerre ne se gagne avec les mains vides. Ainsi, l’alimentation de ce fonds s’impose comme un défi à relever voire l’un des meilleurs moyens pour participer à l’effort de la ‘’guerre’’ contre ce monstre qu’est le coronavirus. C’est pourquoi, à notre humble avis, l’union sacrée autour de l’intérêt supérieur de la nation et la solidarité nationale, sous la houlette du président de la République, constituent un pivot indispensable pour inverser la tendance afin d’apporter une réponse concrète à la hauteur du danger qui plane au-dessus de la tête du peuple sénégalais.

Djiby Sène Journaliste Blogueur

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires