Sport

Ronaldinho et son frère sur le point d’être libérés après 6 mois de prison

L’ancien footballeur brésilien Ronaldinho Gaúcho, en prison depuis 6 mois au Paraguay pour avoir utilisé un faux passeport, est sur le point d’être libéré. Le ministère public de ce pays a demandé un procès accéléré et une suspension conditionnelle de sa peine.

Le mémoire conclusif (accusation) présenté par le parquet du Paraguay propose la suspension provisoire de la procédure car il considère que Ronaldo de Assis Moreira et son frère, Roberto, sont exposés à une peine minimale de deux ans.

L’ancienne star du FC Barcelone, du PSG et de Milan, entre autres, et son frère, qui est également son agent, ont été placés en détention provisoire dans un commissariat de police. Assignés à résidence depuis le 7 avril 2020, ils purgent leur peine dans un hôtel à Asuncion.

Le bureau du commissaire du gouvernement a également demandé une réparation sociale de 90 000 dollars US et que les frères établissent une adresse au Brésil pour se rendre tous les trois mois devant un juge compétent de leur pays afin de garantir la soumission aux règles de conduite imposées.

Le document, signé par les quatre procureurs en charge de l’affaire, a été présenté devant le juge pénal des garanties, Gustavo Amarilla, qui pourrait rendre son jugement ce lundi, selon les médias.

L’enquête n’a révélé aucun élément qui prouve que Ronaldinho a participé directement à la planification des documents irréguliers et n’a trouvé aucune reproche à son frère et conseiller en affaires.

L’enquête, qui avait commencé par plusieurs arrestations et plus d’une douzaine d’accusés, dont un autre Brésilien, Wilmondes Sousa, signalé comme étant le contact des frères avec la femme d’affaires paraguayenne Dalia López, qui a géré l’arrivée de l’ancien footballeur dans le pays.

Sousa a été libéré le 17 juin et se trouve également dans un hôtel de la capitale en résidence surveillée imposée par une cour d’appel, tandis que López est porté disparu depuis le premier jour.

M. López, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international, a reçu Ronaldinho et Roberto à l’aéroport d’Asunción le 4 mars. Ils ont quitté le Brésil avec des faux passeports qu’ils ont présenté à l’immigration.

Ronaldinho Gaúcho est arrivé au Paraguay pour soutenir avec son image un projet d’aide aux enfants soutenus par Mme López à travers la fondation qu’elle préside. Il devrait participer à l’ouverture d’un casino.

Le bureau du procureur identifié M. López comme le chef présumé d’un réseau destiné à « faciliter la production et l’utilisation de documents d’identité et de passeports au contenu falsifié ».

La défense de l’ancien joueur, menée par un groupe d’avocats dirigé par l’ancien procureur Adolfo Marin, soutient que ces documents étaient un cadeau auquel les deux frères n’ont pas accordé beaucoup d’importance.

Source: TripFoumi

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires