Sport

Super Coupe: Real Madrid sacré champion devant l’Atlético

Le Real Madrid a dominé l’Atlético de Madrid, dimanche en finale de la Supercoupe d’Espagne. Les Merengues soulèvent un nouveau trophée au détriment des Colchoneros, au sortir d’un match assez terne conclu par une séance de tirs au but à sens unique ou presque (0-0, 4-1, t.a.b.).

Loin de son « pays natal » et sous un nouveau format, la Supercoupe d’Espagne a peut-être perdu de son attrait pour le grand public, mais elle reste importante pour les principaux acteurs. Et tant pis si cette finale de l’épreuve 2020 n’opposait pas le tenant du titre en Liga, au vainqueur de la Coupe du Roi au printemps dernier, le FC Barcelone et le FC Valence ayant été éliminés en milieu de semaine, respectivement par l’Atlético de Madrid et le Real Madrid.

A Djeddah, Merengues et Colchoneros avaient donc pris rendez-vous pour aller chercher un premier titre cette saison. Une fois n’est pas coutume, privée de Karim Benzema ou Gareth Bale notamment, la Maison blanche ne partait pas nécessaire avec les faveurs des pronostics. Il manquait quelques artistes, et le spectacle n’a pas vraiment été au rendez-vous pour cette affiche. Les deux blocs se sont neutralisés l’essentiel du temps, Jan Oblak et Thibaut Courtois sortant néanmoins quelques parades décisives dans le temps réglementaire.

Courtois sort le grand jeu
Le Belge a même eu plus de travail que son homologue slovène une fois le temps réglementaire achevé. Car après la domination globale du Real, l’Atlético a peu à peu pris l’avantage au point, sans toutefois réussir à faire la différence. Tout devait donc se régler aux tirs au but, un exercice où la formation de Zinedine Zidane s’est montrée la plus adroite. Saul envoie la première tentative des Matelassiers sur le poteau, puis Thomas Partey échouent sur Thibaut Courtois, pendant que Daniel Carvajal, Rodrygo et Luka Modric marquent. Kieran Trippier retarde l’échéance, mais le capitaine Sergio Ramos porte l’estocade.

Le défenseur central, qu’on a un temps crû blessé pendant le match, ajoute donc une ligne au palmarès des Merengues. Et c’est encore une fois l’Atlético qui se pose en victime, comme en finale des éditions 2014 et 2016 de la Ligue des champions. La finale de la Supercoupe d’Europe 2018 avait tourné à l’avantage de la troupe de Diego Simeone, mais cette nouvelle séance de tirs au but a donc été fatale aux pensionnaires du Wanda Metropolitano.

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Journaliste et Blogueur, Fondateur du Blog de la Jeunesse Consciente.
Follow Me:

Articles similaires