Actualité Education

Éducation : les outils de l’OPERA contextualisés et adaptés aux besoins du Sénégal

 

L’amélioration de la qualité de l’éducation et de la professionnalisation des enseignants ont été au centre des échanges des acteurs du système éducatif, à l’occasion du Forum international de l’OPERA (Observation des pratiques enseignantes dans leur rapport aux apprentissages), tenu les 16 et 17 juin à Dakar.

.

« On a montré que ce projet a été mené à tous les niveaux  en articulant la recherche et la formation mais aussi en prenant en compte les contraintes. L’objectif de l’OPERA est de rendre les enseignants lucides, de les valoriser pour améliorer la profession. Enseignante », a déclaré Marguerite Atlet.

.

Apres son expérimentation au Burkina Faso, les outils de l’OPERA ont été contextualisés et adaptés en 2016-2017 aux besoins du Sénégal (Casamance). « La Côte d’Ivoire et le Niger ont bénéficié de formations et ont manifesté leur intérêt pour une appropriation plus poussée », renseigne le document reçu à l’Agence universitaire francophone (AUF).
.

Selon Jacque Wallet , membre du comité suivi-évaluation OPERA, la joie d’avoir abrité le forum est de voir la fécondité de la recherche appliquée, la nécessité de travailler avec tous les participants comme les chefs d’établissements qui sont un levier très important.

.

C’est dans le cadre des reformes curriculaires des pays de l’ASS, de la révision et de la professionnalisation des enseignants, que la recherche OPERA  (Observation des pratiques enseignantes dans leur rapport aux apprentissages) menée de 2013 à 2016 au Burkina Faso, a été réalisée à partir d’observations pratiques effectives de classes de CE2 et CM2.

 

    

  

DJIBY SENE

Laisser un commentaire

Partagez la bonne info avec vos amis

Articles similaires